skip to Main Content

RECLUS Elisée – Lettre autographe signée

450.00 

RECLUS Elisée (Sainte-Foy-le-Grande 1830 – Torhout 1905), géographe et anarchiste français

Lettre autographe signée au citoyen Stampa. Luina di Pozzallo, Lugano, 9 août 1872; 3 pages in-8°

Très belle lettre sur les idées humanistes d’Elisée Reclus : « Dans ma dernière lettre je ne vous avais pas parlé du Congrès de Paris, car je n’espère pas grand-chose de ces petites « parlottes » bourgeoises où quelques avocats trouvent moyen d’utiliser à leur plus grande gloire leurs voyages de villégiature. L’idée me semble vraiment bizarre de vouloir confédérer l’Europe par la paix et par la liberté, alors qu’on ne veut pas donner satisfaction aux intérêts du plus grand nombre ! Comment arriver à niveler les frontières si l’on ne commence pas par faire parti de l’Internationale ? Contre les rois et les quatre ou cinq millions d’hommes armés, il faut autre chose que des discours. La persuasion n’entrera dans les esprits des maîtres que lorsqu’ils seront vaincus par la dure fatalité des choses, par le concours de tous ceux qui veulent la justice, non partielle, mais entière, égale pour tous et pour toutes. Vous comprenez donc pourquoi ces messieurs du congrès de la paix ne me disent rien qui vaille. Néanmoins je leur serai fort reconnaissant qu’ils amènent ici quelques bons amis ? Si leur venue devait, par exemple, vous décider à nous pousser une petite visite. Je crains de ne pas vous avoir remercié des renseignements que vous m’avez donnés sur les osiers de la Lombardie. Si je ne l’ai pas fait, excusez-moi et mettez le comble à votre complaisance en me disant si vous connaissez quelque négociant qui trafique en osiers. Un autre service : Quand la bibliothèque de Brême est elle fermée pour cause de vacances ? J’ai été sur le point d’aller à Milan avec ma femme, mais la crainte de trouver cet établissement fermé nous a fait retarder notre voyage. Peut-être qu’avec votre appui, je pourrais mettre la main sur quelque savant qui me fera autoriser à emprunter des livres à cette bibliothèque. Ce serait un précieux avantage pour moi …»

Vous avez aimé notre galerie ?

Laissez-nous votre email ! Nous vous tiendrons informé de nos nouveautés

Back To Top