skip to Main Content

PETAIN Philippe – Lettre autographe signée

750.00 

PETAIN Philippe (Cauchy-à-la-Tour 1856 – Port-Joinville 1951), militaire et homme d’Etat français

Lettre autographe signée à Victor Denain, chef de la mission militaire française en Pologne. 25 février 1930; 3 pages in-8°sur papier en-tête.

Pétain prépare son déplacement à Varsovie dans un contexte politique tendu : « Je ne suis pas resté sans m’occuper du voyage à Varsovie et de ses répercussions sur nos relations avec la Pologne. Je sais que les Polonais s’inquiètent beaucoup de l’évacuation des pays Rhénans et des accords de Locarno, par lesquels l’Allemagne s’engage à ne rien tenter contre les fronts occidental, alors que rien n’est prévu en ce qui concerne le front oriental. Il est certain que des questions ne manqueront pas de m’être posées à ce sujet et on n’admettra difficilement que je ne réponde pas sous prétexte d’ignorance. Il faut que ces questions soient envisagées. Parlez en à Monsieur Laroche et de mon côté, je me renseignerai aux affaires Etrangères j’aimerais avoir l’avis de Monsieur Laroche. J’attendrai donc votre prochaine lettre. Je suppose que les modifications survenues dans le commandement ne sont pas pour déplaire aux Polonais. Le changement de ministère, si toutefois il a lieu, ne modifiera rien à l’état de choses actuel (…) ». 

Pétain, alors Vice-président du Conseil supérieur de la guerre et commandant en chef de l’armée, prépare son voyage à Varsovie dans un contexte politique tendu avec la Pologne. En effet, suite au Pacte Rhénan du 16 octobre 1925 qui assure les frontières collectives en Europe et notamment les frontières occidentales de l’Allemagne, rien n’est prévu pour la partie orientale. Le gouvernement polonais s’en inquiète d’autant plus que l’évacuation des troupes d’occupation française dans la Sarre (Allemagne) doivent s’achever en juin 1930.

Vous avez aimé notre galerie ?

Laissez-nous votre email ! Nous vous tiendrons informé de nos nouveautés

Back To Top