skip to Main Content

LOUYS Pierre – Poème autographe

vendu

LOUYS Pierre (Gand 1870 – Paris 1925). Poète et écrivain français

Catégories : , Étiquette :

Poème autographe de 10 alexandrins; paginé « 96 » avec mention manuscrite « Imité de Chénier » ; ½ page in-4°. Légères traces de montage au dos.

« Toujours ce souvenir m’attendrit et me touche, quand Néère, appliquant sa vulve sur ma bouche, riant, et se penchant sur moi très doucement, m’appelant sa rivale et presque son amant, elle invitait ma langue inhabile et peu sûre a flatter de sa chair la moëlleuse luxure, et ses savantes mains prenaient mes jeunes doigts les guidaient, les poussaient, recommençaient vingt fois, leur enseignant ainsi, quoique faibles encore a charmer tour à tour les trous qu’un doux poil dore. Qu’Eros dévore »

André CHENIER (1762-1794), poète français, guillotiné sous la révolution française le 25 juillet 1794, dont la poésie est inspirée de la Grèce et de la Rome Antique. Cependant, il apporta un souffle nouveau à la poésien emprunt de sensibilité et fut considéré comme le précurseur du romantisme pour les jeune poètes du XIXème siècle.

« Néère » est un poème d’André Chénier issu du recueil « Poésies Antiques ». Dans ce poème, Chénier fait parler un cygne à celle qui va mourir et donne un dernier adieu à son amant.

Vous avez aimé notre galerie ?

Laissez-nous votre email ! Nous vous tiendrons informé de nos nouveautés

Back To Top