TOCQUEVILLE Alexis de – Lettre autographe signée

1,000.00 

Alexis de TOCQUEVILLE (1805 – 1859), écrivain, philosophe politique français

TOCQUEVILLE Alexis de - Lettre autographe signée

Lettre autographe signée au politique Hubert Delisle au château de Bouich près Saint André de Cubzac (Gironde). Paris 10 septembre 1849 ; 2 pages ½ in-8°.
Tocqueville, député de la Manche, remercie Delisle, député de la Gironde, pour sa précédente lettre et son témoignage d’amitié. Il s’excuse de n’avoir le temps de lui répondre qu’en « très peu de mots. Mais ce peu de mots, du moins, vous dira que je ne vous oublie pas ». Il explique par la suite ses raisons de refuser le traité avec l’Argentine du dictateur Rosas : « Je pense comme vous qu’il eut été bien à désirer que la France put prendre dans la Plata la position prépondérante qui soit si utile à ses intérêts. Mais pensez-vous qu’un tel résultat put être obtenu sans un grand effort en argent et en hommes et croyez-vous que dans l’état général des affaires du monde, ce soit le moment et le cas de faire à 3000 lieus de nous un effort de cette espèce ? »

1849 marque la fin d’une guerre commerciale acharnée entre d’une part l’Angleterre et la France et d’autre part l’Argentine et l’Uruguay pour la circulation des navires et marchandises européens dans le bassin de la Plata. Face à la résistance des Argentins et quelques victoires, les pragmatiques Anglais signent un accord avec Rosas le 24 novembre 1849 qui met fin aux revendications de l’Argentine sur les Malouines jusqu’en 1982. Les négociations avec les Français sont plus compliquées mais la France finit pas céder aux pressions des nombreux commerçants français implantés sur place et à l’Angleterre et signe finalement un traité le 31 août 1850.