Jules PASCIN – Dessin original

1,200.00 

Jules PASCIN (1885 – 1930), peintre bulgare naturalisé américain. HEMINGWAY évoque sa rencontre à Paris avec Pascin au printemps 1924 dans son livre « A Moveable Feast », il y est décrit comme le « prince de Montparnasse », peintre bohême par excellence, jouissant de toutes les fêtes données dans les cafés, cabarets et bals de Montparnasse et Montmartre. Il se marie le 25 septembre 1918 avec la peintre Hermine David, pour autant, il poursuit sa liaison avec Lucy Krohg, femme mariée au norvégien Per Krohg, filleul d’Edvard Munch. C’est un modèle parmi les autres modèles des maisons closes et lieux de fêtes qu’il fréquente. Ils ne se quittent pas. Dépressif, doutant de son talent, il se suicide le 2 juin 1930 dans son atelier au 36 boulevard de Clichy, sa dernière pensée est pour Lucie, son unique amour, « Adieu Lucy », écrit-il avec son sang sur le mur.