André Franquin

Page auteur : André Franquin

André Franquin nait le 3 janvier 1924 à Etterbeek en Belgique. Après une année d’étude de dessin à Saint-Luc à Bruxelles, Franquin trouve un emploi au studio de dessins animés CBA. C’est à cette époque qu’il rencontre Peyo, le père des Schtroumfs, Eddy Paape, celui de Luc Orient ou encore Morris, créateur de Lucky Luke. Ce dernier lui présente Jijé qui avait repris Spirou initialement créé par le français Rob-Vel. Il entre aux éditions Dupuis, l’école de Marcinelle. Jijé lui confie Spirou qui se voit magnifié sous les traits et l’inventivité de Franquin. Il crée autour de Spirou tout un monde, composé du fantasque Fantasio, du comte Pacôme Hégésippe Adélard Ladislas de Champignac, Zorglub et plus tard du Marsupilami. En 1955 il se dispute avec Charles Dupuis à propos de ses droits d’auteurs et claque la porte de la maison d’édition pour signer un contrat de cinq ans aux éditions Le Lombard. Il crée pour le journal Tintin Modeste et Pompon. En 1957 il invente avec Yvan Delporte son double paresseux Gaston Lagaffe. Croulant sous le travail, il fonde son atelier composé de jeunes dessinateurs dont les plus connus sont Roba, Greg et Jidéhem. Les années 60 sont marquées par une profonde dépression qu’il exprime par la série Idées Noires dans l’éphémère Trombone illustré qui ne sortira que 30 numéros, puis publié par la suite dans la revue Fluide glacial. A partir de 1987, accompagné de Batem, il sort une série d’albums du Marsupilami dans sa propre maison d’édition Marsu-productions. Il meurt d’un infarctus le 5 janvier 1997 à l’âge de 73 ans.

André Franquin - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité