Auguste Rodin

Page auteur : Auguste Rodin

Auguste Rodin naît à Paris le 12 novembre 1840. Issu d’une famille modeste, il suite des cours à l’école impériale de dessin et mathématiques. Il est embauché dans une entreprise d’ornementation tout en sculptant dans un atelier loué. Son travail est remarqué par Albert Carrier-Belleuse qui l’embauche dans son entreprise de dessus de cheminé et figurines. En 1871, il suit son employeur en Belgique pour des travaux d’ornementation pour plusieurs édifices publics. Ils se séparent sur une querelle. Après un voyage en Italie, Rodin débute sa première œuvre d’importance, L’âge d’Airain, qui crée la polémique. Il prépare l’exposition universelle à Paris de 1878 mais échoue. Il se réconcilie avec Carrier-Belleuse qui lui vient en aide en lui trouvant un emploi à la manufacture de Sèvres. Au salon de 1881, il présente le Saint-Jean Baptiste qui emporte un vif succès. Les commandes de bustes pleuvent. Il obtient un dépôt de marbre à l’hôtel Biron à Paris et un atelier à Meudon. En 1884 il reçoit sa première grande commande de la ville de Calais pour illustrer la condamnation de six bourgeois. Les monuments à la gloire de Victor Hugo et d’Honoré de Balzac principalement font scandales. La porte de l’enfer, est la dernière commande d’envergure commandé à Rodin pour orner la porte du musée des arts décoratifs qui finalement ne voit pas le jour. Ce monument l’occupe de 1880 à sa mort. Il réalise le Penseur est 1882. En 1887 il est fait Chevalier de la légion d’honneur. L’Etat Français lui commande Le Baiser durant l’exposition universelle à Paris en 1889. Il épouse sa compagne, Rose Beuret, à la fin de sa vie. Il meurt le 17 novembre 1917 chez lui à Meudon. Il est enterré avec son épouse sous le Penseur.

Auguste Rodin - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité