Balthus

Page auteur : Balthus

Balthus de son nom patronymique Balthasar Kłossowski née le 29 février 1908. Il est d’origine russe par sa mère et polonaise par son père. Il entretient le mystère sur ses origines, de nature discrète il déclare à la Tate Gallery en 1968 lors d’une exposition de ses œuvres : « La meilleure façon de commencer est de dire, Balthus est un peintre dont on ne sait rien. Et maintenant, regardons les peintures ». A la séparation de ses parents, sa mère noue une liaison avec Rainer Maria Rilke, le jeune Balthus côtoie leurs nombreuses relations qui viennent rendre visite : André Gide, Maurice Denis, Pierre Bonnard, Albert Marquet. Arrivé à Paris en 1924, il suit les cours de Pierre Bonnard. Il est fortement influencé par les peintres de la Renaissance italienne qu’il copie au Louvre, ce qui donnera par la suite une ambiance florentine à sa peinture. Il fréquente un temps le mouvement surréaliste sans y adhérer. En 1938, il expose à la galerie Pierre Matisse à New York puis en 1956 au MoMA. En 1961, Balthus est nommé directeur de l’Académie de France à Rome, à la villa Médicis, par André Malraux, durant 16 ans. Il y marque de manière importante sa présence.  En 1977, à la fin de son mandat romain, le peintre en visite au Grand Chalet de Rossinière, en Suisse, s’éprend des lieux et décide de l’acheter. Il y vit jusqu’à sa mort avec son épouse japonaise et leur fille, Harumi, en menant une vie d’ascète entièrement consacré à la peinture. Il meurt le 18 février 2001.

 

Balthus - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité