Bourvil

Page auteur : Bourvil

Bourvil, de son vrai nom André Raimbourg nait le 27 juillet 1917 à Prétot-Vicquemare. Il passe son enfance à la campagne et a très tôt le sens du comique en reprenant les chansons de son idole Fernandel. Il intègre l’armée pour deux ans en étant affecté à la musique militaire en tant que cornettiste. Il est démobilisé après la bataille de France, il exerce alors des petits métiers tout en poursuivant sa carrière musicale dans les cabarets. En 1942, il se crée un personnage de paysan normand naïf, Bourvil est né. Il se fait remarquer avec la chanson des Crayons qui lui vaut une première apparition dans le film La ferme du pendu. Il quitte peu à peu l’habit du paysan nigaud qui ne fait plus recette et saisit l’opportunité de jouer dans La traversée de Paris en 1956. En 1963 il rencontre son premier grand succès avec Jean-Pierre Mocky dans Un drôle de paroissien. Sa carrière sera faite de grands rôles comiques, notamment avec son complice Louis de Funès dans La Grande Vadrouille ou encore le Corniaud, mais également de rôles plus nuancés, voir dramatiques avec L’Arbre de Noël, Le Miroir à deux faces et son dernier rôle dans Le Cercle rouge. Il meurt trop tôt le 23 septembre 1970 à l’âge de 53 ans.

 

Bourvil - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité