Eugène Labiche

Page auteur : Eugène Labiche

Eugène Labiche nait à Paris le 6 mai 1815. Issu d’une famille bourgeoise aisée, il obtient son baccalauréat de lettres en 1833. Il poursuit par des études de droit tout en se passionnant pour le théâtre, rédigeant de courtes nouvelles et publiant des articles satiriques dans la Revue du Théâtre. En 1837, sa première pièce de théâtre, La cuvette d’eau, est remarquée pour ses qualités satiriques. En 1839 il publie son unique roman, La Clef des champs. Il se consacre désormais uniquement au vaudeville. Monsieur de Coislin, en 1838 emporte un grand succès. Il écrit une centaine de pièces de théâtre en collaboration avec d’autres écrivains, notamment Edmond Gondinet, parmi lesquelles : Embrassons-nous Folleville en 1850, Un chapeau de paille d’Italie en 1851, La perle de la Canebière en 1855, Le Voyage de M. Perrichon en 1860, La Poudre aux yeux en 1861, ou encore La cagnotte en 1864. En 1877, à l’âge de 62 ans, il décide de ne plus écrire suite au demi-échec de La clé. Il est élu à l’académie française en 1880. En 1886, il encourage le jeune Georges Feydeau, suite à la représentation de sa première pièce importante, Tailleur pour dames.  Il meurt le 22 janvier 1888 à Paris.

Eugène Labiche - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité