Guillaume Apollinaire

Page auteur : Guillaume Apollinaire

Guillaume Apollinaire poète avangardiste, chantre du cubisme et de l’orphisme, nait à Rome le 26 août 1880, d’origine polonaise il a la nationalité russe. Avec sa mère et son demi-frère il s’installe à Monaco en 1887. Il est très bon élève mais échoue au baccalauréat et ne se représente pas. En 1900 il part s’installer à Paris, ville des arts, il écrit son premier article pour Tabarin, journal satirique, et publie ses premiers poèmes dans la revue La Grande France. De 1902 à 1907 il travaille dans le monde boursier tout en publiant en parallèle des poèmes dans différentes revue, il adopte le pseudonyme Apollinaire prénom de son grand-père. En 1907 il entame une relation orageuse avec la peintre Marie Laurencin, il se lie d’amitiés avec les artistes montmartrois comme Pablo Picasso, Max Jacob, Le douanier Rousseau. Il acquière une certaine notoriété dans le milieu en tant que poète et critique d’art. Le 7 septembre 1911 il est impliqué dans le vol de la Joconde, il passe une semaine en prison, cette expérience le marque, son premier recueil de poésies, le Bestiaire ou Cortège d’Orphée sort la même année. Il est incorporé à l’armée française à sa demande et obtient par la suite sa nationalité française. A cette époque un ami lui présente Louise de Coligny-Châtillon. Il entame un amour passionné qui malheureusement ne sera pas réciproque car Lou, comme il la surnomme, est également attaché à un autre homme qu’elle refuse de quitter. De cette relation naîtra plusieurs poèmes qui formeront plus tard un recueil Poèmes à Lou. Il part pour le front en mars 1915 et d’un commun accord ils décident de rester bons amis. Le 17 mars 1916 il est rapatrié du front suite à un éclat d’obus à la tête. L’année suivante il donne à jouer sa pièce de théâtre Les mamelles de Tirésias, son dernier recueil de poésies Calligrammes sort en 1918. Il se marie le 2 mai 1918 et meurt quelques mois après des suites de sa blessure de guerre le 9 novembre de la même année.

 

Guillaume Apollinaire - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité