Gustave Flaubert

Page auteur : Gustave Flaubert

Gustave Flaubert nait le à Rouen le 12 décembre 1821 dans une famille bourgeoise. Son père est chirurgien-chef à l’Hôtel-Dieu de Rouen, tandis que sa mère est fille de médecin. Il entame des études de droit à Paris qu’il abandonne rapidement conséquemment à une maladie nerveuse. Il s’installe au repos dans sa demeure du Croisset avec sa mère. Il décide de vouer sa vie à la littérature dans un style entre le romantisme et le réalisme Entre 1845 et 1851, Flaubert voyage beaucoup : d’abord en Italie, puis en Bretagne et en Orient. Ses voyages nourrissent son inspiration. À son retour, il a l’idée d’écrire Madame Bovary, qui lui prendra cinq ans, il est publié en 1857. Ce roman sulfureux lui vaut des ennuis avec la justice, il est condamné pour outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs. Salammbô est publié en 1862, puis l’Education Sentimentale en 1869. Mais à partir de 1869 la vie de Flaubert s’assombrit, son ami le poète Bouilhet meurt cette année-là, sa mère en 1872, en parallèle il doit faire face à de nombreux soucis financiers. En 1874 il publie La tentation de Saint-Antoine, trois contes en 1877 (« Un cœur simple », « La Légende de saint Julien l’Hospitalier », « Hérodias ») et enfin Bouvard et Pécuchet qui paraîtra après sa mort en 1881. Gustave Flaubert, épuisé, décède d’une crise cardiaque le 8 mai 1880 à Croisset

Gustave Flaubert - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité