Hans Bellmer

Page auteur : Hans Bellmer

Hans Bellmer, artiste franco-allemand, figure majeure du surréalisme, né à Kattowitz en Allemagne le 13 mars 1902. Il suit des études à l’université de Berlin ce qui lui donne l’opportunité de côtoyer des artistes dadaïstes. Il change de voie et se forme à la typographie. De 1925 à 1926 il s’installe à Paris et fréquente les artistes surréalistes et dadaïstes. De retour à Berlin il ouvre un studio publicitaire, l’arrivée des nazis le pousse à l’exil, son art étant jugé comme dégénéré. La poupée, œuvre sous forme de texte et photos, conçoit la femme comme un anagramme dont il varie à l’infini les variations et métamorphoses, selon le moteur du désir. Il voue une fascination pour le marquis de Sade qu’il concrétise par une série de dessins en 1945 et 1946, point de départ de deux grands projets : A Sade et Petit traité de morale publiés en 1968. Il est illustrateur pour Georges Bataille dont il exprime la pensée et l’univers érotique. En 1949 il réalise la seconde poupée dont il publie les photos accompagnées de poème de Paul Eluard dans un ouvrage intitulé les Jeux de la poupée. En 1953 il se lie avec l’artiste et écrivain allemande Unica Zürn. Mais c’est une relation chaotique, car elle souffre de schizophrénie et de dépression, qui se traduisent par des tentatives de suicide. En 1954, il illustre par une lithographie Histoire d’O de Pauline Réage, publié par Jean-Jacques Pauvert. En 1969 Hans Bellmer devient hémiplégique à la suite d’un accident vasculaire cérébral, il sombre dans le mutisme. En 1970 Unica Zürn se suicide de retour chez lui après une hospitalisation, il meurt cinq ans après le 23 février.

 

Hans Bellmer - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité