Hugo Pratt

Page auteur : Hugo Pratt

Hugo Pratt nait à Rimini le 15 juin 1927. A l’âge de dix ans il part avec sa mère rejoindre son père militaire de carrière en Ethiopie, occupé par l’armée italienne, depuis 1935. Pendant la seconde guerre mondiale, le père et le fils s’engagent dans la police coloniale afin de réprimer les indépendantistes. En 1941 les anglais libère l’Ethiopie, son père meurt en captivité, il se retrouve avec sa mère internés dans un camp de prisonniers, le jeune Hugo occupe son temps à lire des comics. De retour à Venise en 1944, il se fait enrôler dans la police maritime du Reich. Il s’en échappe et rejoint les alliés. Son goût pour le dessin et l’aventure, nourrit par ses souvenirs d’Afrique et de guerre l’oriente vers le dessin. Il fait ses débuts en 1945 en sympathisant avec les fondateurs des éditions Uragano Comics. Il se fait remarquer par son coup de crayon et ses scénarios. La série As de Pique, dont il assure le dessin, est remarqué par l’éditeur argentin Civita qui lui demande de venir travailler à Buenos Aire. Il s’installe dans la capitale argentine en 1949. De cette aventure naissent les aventures du Sergent Kirk et la série Junglemen. Il part travailler à Londres, São Paulo, puis retourne à Buenos Aires. Mais la crise économique qui sévit en Argentine l’oblige à partir pour Venise. Il est embauché dans une revue pour adolescents, Corriere dei Piccoli. Il participe à plusieurs histoires dont il réalise les dessins. En 1967, Hugo Pratt fait une rencontre décisive pour sa carrière en la personne de Florenzo Ivald, qui sort une nouvelle revue, Sergent Kirk, dont le premier numéro publie les débuts de, La Balade de la mer salée, dont Pratt assure le dessin et le scénario. Un certain Corto Maltese apparait dans cette histoire en personnage secondaire. La revue est interrompue en 1969. Il décide alors de partir en Afrique sur les traces de son père. Lors du 5ème festivale de la bande dessinée à Lucques, Pratt est recommandé au directeur de Pif Gadget, Georges Rieu. Il part s’installer à Paris. Il publie la première aventure de Corto Maltese en avril 1970 dans le numéro 58 de Pif Gadget. L’aventure dure jusqu’en 1973 avant d’être interrompue. Les aventures de Corto Maltese rebondissent dans le journal France Soir jusqu’en 1974, puis dans la revue internationale de la bande dessinée Phenix. L’éditeur Casterman publie La Balade de la mer salée en 1975. Le succès arrive, les aventures de Corto Maltese sont publiées dans le monde entier. Malgré le travail intense, Hugo Pratt est un aventurier dans l’âme, il voyage dans les années 80 à Djibouti puis en Amérique latine. Il collabore avec Milo Manara pour un Eté indien et El Gaucho. Il voyage dans les îles du Pacifique, de ce périple nait un album sur Saint-Exupéry, Le dernier vol.et la dernière aventure de Corto Maltese, Mu. Morgan est son dernier album, il meurt le 20 août 1995.

Hugo Pratt - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité