Jacques Prévert

Page auteur : Jacques Prévert

Jacques Prévert nait le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine dans une famille bourgeoise ouverte à la culture et sur la misère sociale grâce au métier de son père. L’école l’ennuie, il la quitte à l’âge de quinze ans. Pendant son service militaire il se lie d’amitié avec Yves Tanguy et Marcel Duhamel à Istanbul, qui lui ouvre les portes du milieu littéraire parisien. Duhamel devenu gérant de l’hôtel Ambassador, au quartier Montparnasse, loge Prévert et Tanguy. Ils accueillent le groupe surréaliste d’André Breton jusqu’en 1928, date à laquelle Jacques Prévert se fâche avec André Breton. Indépendant dans l’âme, Jacques Prévert prend ses distances avec le groupe surréaliste, monte un temps le collectif théâtrale Octobre lié aux communistes, puis écrit des poésies et des scénarios pour son ami, le cinéaste, Jean Renoir et Marcel Carné. Il reste l’auteur de films qui marquent l’époque parmi lesquels : « Le crime de Monsieur lange » en 1935, « Quai des brumes » en 1938 et « Les enfants du paradis » en 1945.  Il publie en parallèle son célèbre recueil de poésies « Paroles » qui bat des records de ventes. Joseph Kosma met en musique « Les feuilles mortes », interprété par Yves Montand et Juliette Gréco, qui est un triomphe. Il fait par la suite une chute qui le plonge dans le coma, à sa sortie il s’installe entre Saint-Paul-de-Vence et Paris. Il écrit encore quelques livres. Il meurt le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite.

Jacques Prévert - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité