Jean Moulin

Page auteur : Jean Moulin

Jean Moulin nait le 20 juin 1899 à Béziers. Il obtient son baccalauréat en 1917 et poursuit des études de droits tout en travaillant pour le préfet de l’Hérault. Licencié en droit, il devient en 1937, le plus jeune préfet de France. Républicain dans l’âme, il prend fait et cause pour eux, lors de la guerre d’Espagne. A l’invasion allemande en 1939, Jean Moulin est alors préfet à Chartre. Il tente de se suicider quand on lui demande d’accuser à tord des tirailleurs sénégalais, il en garde une cicatrice à la gorge qu’il cache sous son écharpe rouge. Il se voit destitué de ses fonctions, sous le gouvernement de Vichy, en 1940. Il rejoint alors le général de Gaulle à Londres. Ce dernier le renvoie en France, sous le pseudonyme Rex, pour unifier les mouvements de résistance, son quartier général est basé à Lyon. Il crée l’armée secrète. Début 1943, de Gaulle lui demande d’organiser le conseil national de la résistance. Il est arrêté par Klaus Barbie, le chef de la gestapo Lyonnaise. le 21 juin 1943 lors d’une convocation de l’armée secrète à Caluire-et-Cuire. Il est torturé pour lui soutirer des informations qu’il ne donne pas. Il meurt de ses blessures lors de son transfert en train à Metz le 8 juillet. Depuis 19 décembre 1964 ses cendres reposent au Panthéon. Il est élevé au rang de héros national.

Jean Moulin - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité