Jules Verne

Page auteur : Jules Verne

Jules Verne nait le 8 février 1828 à Nantes, il est l’ainé d’une famille de cinq enfants. Après une brillante scolarité conclue par une mention « assez bien » au baccalauréat, Jules Verne part faire du droit à Paris. En parallèle de ses études de droit il écrit des pièces de théâtre. Mais il décide d’abandonner définitivement le droit et commence à publier des nouvelles dans la revue Musée des familles, co-écrit et fait jouer ses pièces au théâtre lyrique. Il a l’opportunité de reprendre le théâtre lyrique suite au décès de son directeur, mais celui-ci refuse chérissant sa liberté. Il travaille intensément ses pièces de théâtre et nouvelles. Il tombe amoureux d’Honorine du Fraysne de Viane, mais ses faibles revenus littéraires lui font craindre une instabilité financière, il décide alors de devenir agent de change. Sa rencontre avec Pierre-Jules Hetzel est décisive dans sa carrière d’écrivain. Avec lui il invente le roman scientifique. Cinq semaines en ballon est son premier livre publier en 1863 avec l’éditeur, dont le succès dépasse les frontières françaises. La même année, il devient membre de la société des auteurs et compositeurs dramatiques. En 1864, il publie Voyage au centre de la Terre, suivront, De la Terre à la Lune et Autour de la Lune, Vingt Mille Lieues sous les mers, le Tour du monde en 80 jours. En 1867, en compagnie de son frère Paul, il embarque sur le Great Eastern à Liverpool pour les États-Unis. En 1871, il s’installe à Amiens suivant les souhaits de sa femme. L’année suivante, il devient membre titulaire de l’académie des sciences, des lettres et des arts d’Amiens. En 1884, il part faire une grande croisière autour de la Méditerranée, qui l’inspire pour la rédaction de Mathias Sandorf en 1885. En 1886, son neveu Gaston lui tire dessus et l’atteint à la jambe, il restera claudicant jusqu’à sa mort. En 1888, il est élu au conseil municipal d’Amiens sur la liste républicaine. Il essuie plusieurs échecs au théâtre, Kéraban-le-Têtu et l’adaptation de son roman Mathias Sandorf. En 1890, il devient membre actif de l’Alliance française. Atteint du diabète, il perd la vue et après une nouvelle crise meurt le 24 mars 1905 à Amiens..

Jules Verne - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité