Louis Pasteur

Page auteur : Louis Pasteur

Louis Pasteur nait le 27 décembre 1822 à Dole. Il passe son enfance à Arbois. C’est un élève brillant, il parachève ses études à l’école normale supérieure de Paris pour se consacrer à la physique et chimie. Il obtient un poste de professeur à Dijon, puis Strasbourg, il est nommé doyen et professeur de chimie à l’université des sciences de Lille. A l’université, il entame des recherches sur la fermentation et démontre que les levures sont des micro-organismes. Il obtient le poste d’administrateur de l’école normale supérieure à Paris. Il poursuit ses recherches sur la fermentation et l’acidité du vin et de la bière procurée par des bactéries. Il met au point la méthode de pasteurisation Son autoritarisme lui fait perdre son poste et l’envoie à Alès en 1865. Là-bas, il étudie les causes de la pébrine, maladie des vers à soie qui fait des ravages dans l’industrie de la soie. Il découvre le phénomène héréditaire de cette maladie et met au point un système pour empêcher qu’elle ne se propage. Il concentre désormais ses recherches sur les maladies infectieuses et découverte le staphylocoque en 1880. Il étudie les infections animales : le choléra des poules, le charbon des moutons et le rouget du porc. Il découvre qu’en injectant le microbe atténué l’animal n’attrape pas la maladie. Fort de ce succès, il s’attaque à la rage, mais redoute de vacciner l’homme. Pourtant, le 6 juillet 1885, il est obligé de tenter la vaccination sur un jeune garçon infecté. C’est de cette victoire que nait l’institut Pasteur en 1888, pour lequel il consacre le reste de sa vie. Il meurt le 28 septembre 1895.

Louis Pasteur - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité