Yves Mathieu Saint-Laurent

Page auteur : Yves Mathieu Saint-Laurent

Yves Mathieu Saint-Laurent nait le 1 août 1936 à Oran en Algérie française, dans une famille fortunée. Son père est président d’une compagnie d’assurance et propriétaire d’une chaine de salles de cinéma. Il développe son goût pour la mode au contact de sa mère. Il passe sa jeunesse à Oran, avant de partir à Paris suivre des cours de dessin à l’école de la Chambre syndicale de la haute couture. En 1955, Michel de Brunhoff, directeur de Vogue France, le présente à Christian Dior qui l’embauche comme assistant. A la mort de ce dernier, Yves Saint-Laurent prend les rênes la direction artistique de la maison Dior. Sa première collection, Trapèze, remporte un immense succès. La maison Dior se sépare de lui suite à une dépression. Il crée alors sa propre maison de couture en 1961 avec son compagnon et associé Pierre Bergé. En 1966, il lance le smoking pour femme qui est une sorte de révolution vestimentaire chez la femme. Il démocratise la mode en lançant sa première boutique de prêt-à-porter en 1966, c’est un succès qui fait boule de neige partout en France mais aussi à New York et Londres. Yves Saint-Laurent ne se limite pas à la mode et crée des costumes pour le théâtre, la danse et le cinéma. Les années 80 sont la consécration, il est le premier artiste exposé de son vivant au Metropolitan Museum of Art à New York en 1983. En 1985 il reçoit l’oscar du plus grand couturier, en 2007 il est fait grand chevalier de la légion d’honneur. Pourtant, il met un terme à sa carrière pour se consacrer à sa fondation le 7 janvier 2002. Il meurt le 1er juin 2008 à Paris.

Yves Mathieu Saint-Laurent - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité