STENDHAL – Lettre autographe signée

11,000.00 

STENDHAL (Henri BEYLE) (1783 – 1842), écrivain français, convoite un poste d’auditeur au Conseil d’état qu’il obtiendra en 1810. Cette quête de promotion social ne le détourne pas de sa recherche perpétuelle du bonheur par les arts qu’il désignera en mars 1811 par le beylisme.