Louis XVI

Page auteur : Louis XVI

Louis XVI nait le 23 août 1754 à Versailles, fils du dauphin Louis de France et de sa seconde épouse Marie-Josèphe de Saxe. Il est le dernier roi de la monarchie absolue. C’est un élève studieux qui se passionne pour les disciplines scientifiques et révèle, dans ses temps de loisirs, un talent caché pour la serrurerie. En 1770, il épouse l’archiduchesse d’Autriche Marie Antoinette, de leur union naisse quatre enfants. Le 10 mai 1774, à 19 ans, Louis Auguste devient Louis XVI, roi de France et de Navarre, second héritier au trône après la mort de son frère aîné. Il est sacré à Reims, le 11 juin 1775. C’est un roi qui n’a pas les attributs d’un dirigeant, il est timide, solitaire mais aimé du peuple. Soucieux des institutions, l’un des premiers actes politiques de son règne consiste à rétablir les Parlements que Louis XV avait abrogé pour mieux assoir son pouvoir, dans une ordonnance du 12 novembre 1774. Mais ces parlementaires sont une force conservatrice opposés à toutes réformes économiques, voulues par le ministre des finances Turgot, pour moderniser le pays. En parallèle, la politique extérieure de soutien militaire aux américains dans leur lutte pour l’indépendance creuse le déficit, malgré le prestige retrouvé. Les réformes fiscales du nouveau ministre des finance Necker d’étendre la fiscalité à la noblesse ne passe pas. Les déficits se creusent, la crise sociale fait rage. Louis XVI manque d’autorité face à la fronde des parlements et de la noblesse. La reine, Marie Antoinette, autrichienne et peu amène sur les protocoles de la cour, attise l’hostilité de la population. La convocation des Etats généraux en mai 1789 oblige le roi, face à l’opposition du clergé et de la noblesse, à glisser de la monarchie absolue à la monarchie constitutionnelle par le serment du Jeu de paume du 20 juin.  Le peuple se soulève par crainte d’un complot aristocratique, la bastille est envahie le 14 juillet. Le 4 août, l’assemblé nationale vote la fin des privilèges et proclame la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Le 6 octobre, les parisiens ramènent le roi aux Tuileries. Le 14 juillet 1790, le roi et son peuple célèbrent la fête de la fédération. Toutefois, le roi ne veut pas de ces réformes, qui affaiblisse la monarchie, et tente de fuir le 20 juin 1791, mais il est arrêté à Varennes. La constitution est promulguée le 14 septembre de la même année, Louis XVI devient roi des français. La chute du roi se précipite par un soulèvement populaire le 10 août 1792, le monarque et sa famille sont emprisonnés à la prison du Temple. Le procès de Louis XVI s’ouvre le 11 décembre 1792. Louis Capet est déclaré coupable de conspiration contre la liberté de la Nation et exécuté le 21 janvier 1793. Il déclare sur l’échafaud : « Je pardonne aux auteurs de ma mort. Je prie Dieu que le sang que vous allez répandre ne tombe pas sur la France »

Louis XVI - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité