Charles Baudelaire

Page auteur : Charles Baudelaire

Charles Baudelaire, immense poète du 19ème siècle, qui par son recueil des Fleurs du Mal bouleversa la poésie romantique en créant une nouvelle philosophie où la beauté, l’immoralité, le mal, la mort, la mélancolie, l’ailleurs en sont les composantes. Charles Baudelaire née le 9 avril 1821, quand son père meurt, il n’a que cinq ans, sa mère se remarie avec le chef de bataillon Jacques Aupick, il hait ce beau-père qui le met sous tutelle et le rendra dépendant financièrement toute sa vie durant, il n’a qu’un amour : sa mère. Il commence sa vie d’adulte à Paris comme critique d’art et journaliste, il écrit quelques poèmes qui seront plus tard au recueil des Fleurs du Mal. Il mène une vie de dandy, débauché et endetté, dépendant financièrement de sa mère. Il prend position pour la peinture de Delacroix, Manet, défend Balzac. Les Fleurs du Mal paraissent en 1857, œuvre de sa vie, mais dont le scandale aboutit à un procès pour outrage aux bonnes mœurs, s’ensuit une condamnation de certains poèmes jugés licencieux. Le 24 avril 1864, endetté et écœuré, il part donner une série de conférences en Belgique mais il rencontre peu de succès. Il s’installe à Bruxelles, sa santé se dégrade, il souffre d’hémiplégie. De retour à Paris en 1866 il décline rongé par la syphilis, il meurt le 31 août 1867.

 

Charles Baudelaire - Nos articles

Recevez nos nouveautés en exclusivité